Lettre ouverte au préfet du 92 contre les arrestations au guichet

En espérant que cette lettre fasse son effet il faut dénoncer ouvertement ces pratiques qui ne sont pas digne de la France, apres la chasse aux sans papiers et les rafles dans les foyers d’immigrés, maitenant c’est le piege à souris. A la ligue, on encourage enormément les étrangers en situation irrégulière à déposer des dosiers et on les aide à les monter, tout ca pour ensuite se trouver en rétention!!! Les hommes naissent libres et égaux en droit, en ce 60° anniversaire de la déclaration des droits de l’homme, je pense qu’on n’a jamais autant dénoncer les droits de l’homme que cette année.

Monsieur le Préfet,

Depuis le début du mois de mars 2008, des étrangers sans papiers se voient arrêtés en Préfecture de Nanterre alors même qu’ils viennent tenter d’obtenir de vos services la régularisation de leur situation. Plusieurs ont été expulsés sans même passer en jugement.

Ces arrestations se sont souvent produites alors que les intéressés apportaient les promesses d’embauche et autres documents susceptibles, croyaient-ils, d’assurer leur régularisation.

Nous protestons énergiquement contre ces pratiques et vous demandons solennellement d’y mettre fin. Sauf à considérer que toute personne en situation irrégulière a vocation à être expulsée, vous conviendrez qu’il n’est ni souhaitable ni réaliste de laisser les Préfectures devenir des lieux dangereux pour les sans papiers et qu’il doit être au moins possible aux intéressés de s’y rendre sans crainte et d’y exposer leur situation.

Pour signer la petition.

Pour voir la liste des signataires

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *