Vous avez dit « cher » ?

Un texte écrit par ma camarade Sophie Donzel, maire adjointe PS, qui en dit long sur les économies faites par la droite…l

Un article du Parisien de samedi 26 avril reparle de la valse-hésitation du Conseil Général sur « Parcs en sport ». « Parcs en sport », rappelons-le, est un dispositif d’animations sportives gratuites, tous les étés depuis dix ans, à destination de groupes accompagnés d’enfants et de jeunes (souvent des centres de loisirs) qui se déroulent dans les parcs départementaux des Hauts-de-Seine. Annoncé d’abord comme supprimé puis suspendu, il est en passe d’être remis à l’ordre du jour devant le tollé suscité par sa disparition.

La Ville de Nanterre, qui propose elle-même de nombreuses activités à ses centres de loisirs, n’y envoie pas particulièrement ses groupes. Cela n’empêche, « Parcs en sport » existait et les raisons invoquées pour sa suppression laissent songeur : en gros, il coûte trop cher.

Or, là où ça devient intéressant, c’est que le Parisien donne des chiffres : l’opération toucherait environ 150 000 jeunes de 8 à 17 ans chaque année pour un budget de 1.2 million d’euros. Alors, saisissons ensemble notre calculatrice et regardons le coût moyen par enfant.

1 200 000 / 150 000 = 8. 8 € par jeune et par été ! Recomptons pour être sûrs. Si les chiffres sont justes, c’est bien ça. 8 €. C’est donc ça « un budget très lourd » aux dires du conseiller général délégué au sport, Cyrille Dechenoix.

Eh bien non, disons-le, ce n’est pas cher. 13 milliards de cadeaux fiscaux l’été dernier accordés par l’Etat aux Français les plus riches, ça c’est « très lourd » et « très cher ». La seule réforme de l’impôt sur le revenu de l’été dernier a coûté 5 milliards d’euros dont 90% ont bénéficié aux 5% de Français les plus riches.

Reprenons nos calculatrices et voyons le cadeau fiscal par tête de pipe… 5% des Français = 3 175 000 personnes (chiffres INSEE) 90% de 5 milliards / 3 175 000 personnes = 1574 € ! Variante : raisonnons en foyers fiscaux. 5% des foyers fiscaux = 1 600 000 ménages (chiffres INSEE) 90% de 5 milliards / 1 600 000 ménages = 3125 € !

Voilà qui est cher.

Il paraît que les programmes scolaires ont été remaniés pour faire la part belle aux mathématiques. Il y en, à droite, qui ont un gros programme de révisions devant eux.

Sophie Donzel

3 réponses
  1. Bruno Chanut
    Bruno Chanut dit :

    J’avoue que j’ajouterais bien un parallèle la fac Pasqua, Ça ne peut pas faire de mal.

    La Fac Pasqua (Léonard de Vinci de son vrai nom) c’est :

    * 200 M€ d’investissement
    * 300 M€ de frais de fonctionnement depuis sa création
    * 14M€ de budget annuel alloués par le CG92 (12 fois le budget Parcs en Sport) sur un budget total de 28 M‚¬ (soit 50% du coût)

    L’argument de la droite est que des enfants défavorisés du 92 auraient ainsi un diplôme d’une école de commerce pour 1.500€/an au lieu de 7 à 11.000 pour les autres écoles, mais oublie de dire que c’est pour un diplôme inconnu et que c’est le même tarif pour tous.

    Le tout pour 2106 étudiants (contre 95 au démarrage il est vrai)

    Reprenons les chiffres :

    95.000 € d’investissement / étudiant (sur 2106 aujourd’hui mais 2,1 M€ au démarrage pour 95 étudiants !)
    13.295 € de frais de fonctionnement / étudiant
    6.648€ de subvention du CG92 / étudiant (ridicule les 8€ !)

    Il est vrai qu’avant Devedjian, la subvention de fonctionnement est montée jusqu’à 20 M€ soit près de 10.000 € / étudiant.
    Merci Monsieur Devedjian !

    Répondre
  2. MonNanterre
    MonNanterre dit :

    Il paraît que finalement, « Parc en sports » serait maintenu ? En tout cas, autant la comparaison avec le pôle universitaire Léonard-de-Vinci me paraît à peu près justifiée (on compare deux subventions du conseil général sur des terrains un peu similaires), autant faire appel à la sempiternelle litanie anti-Sarkozy me semble inutile dans ce cas. Même sans comparer avec les effets de la loi TEPA, 8 euros par jeune, ce n’est pas cher. Au fait, que pense Sophie Donzel de la tribune publiée ici ? http://mapolitique.luneau.eu/index.php?2008/05/03/35-gauche-unie-ou-force-dappoint

    Répondre
  3. joelle
    joelle dit :

    @mon nanterre : Il me parait au contraire important de souligner les incohérences de la politique sociale menée par le conseil général du 9.2 dont les décisions en matière de coupe sombre dans les budgets (réductions par exemple de subventions à des associations humanitaires et caritatives ) sont aussi injustes que celles qui sont prises actuellement par le gouvernement; à savoir la recherche d’économies sur le dos des plus fragiles. Est-il sérieux de remettre en question dans le plus riche département de France, un programme estival destiné à des jeunes privés de vacances en dehors de la région parisienne pour 8 euros par jeune et par été ? Non, c’est même scandaleux d’avoir pu y songer 1 seconde. Lisez le livre « 9.2 le clan du président » et vous constaterez avec stupeur les dépenses monstrueuses effectuées pour maintenir les acquis indécents des conseillers généraux, ou pour des études de projets qui n’ont jamais vu le jour.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *