Intervention sur périmètre de préemption des fonds de commerce – Conseil municipal du 17/11/2009

Cette intervention fait suite à la présentation du point n°4, rapporté par Sophie Donzel, adjointe au maire PS au commerce, entre autres, lors du conseil municipal du 17/11/2009. Il s’agit de l’adoption du (présenté dans un rapport analysant la situation du commerce et de l’artisanat à Nanterre) , ce qui n’était pas le cas auparavant , mais uniquement les murs des commerces étaient « préemptables ».

Je vous ai mis en lien un article du Figaro , entre autres, sur les commerces à Nanterre, paru le soir même.

Monsieur le Maire, cher(e)s collègues,

La ville est un lieu de vie : on doit y trouver des logements, des équipements publics, des écoles, des associations, des entreprises, des commerces.

Nous n’avons pas à rougir à Nanterre de la qualité de nos commerces, et ce d’autant plus que nous sommes proche du plus grand centre commercial d’Europe : Les Quatre Temps. En revanche, les nanterriens peuvent légitimement s’inquiéter de leur nombre.

C’est pourquoi la Ville de Nanterre a pris des engagements pour le développement commercial de la ville.

Ceci en :

favorisant le renforcement des commerces de bouche et d’équipement à la personne

menant à bien les projets de réhabilitation et de développement des centres commerciaux de proximité, dans la concertation en lien avec les projets urbains.

assurant un bon fonctionnement des marchés (4 sur la ville, mis à part les lundis à Nanterre il se tient tous les jours un marché)

utilisant l’outil de préemption pour maintenir la diversité de l’offre commerciale et artisanale

accompagnant et soutenant la création d’événementiels, comme entre autres la ferme géante qui aura lieu dans 10 jours ou encore la journée du commerce de proximité qui s’est tenue le 10 octobre dernier, permettant ainsi aux consommateurs de mieux connaitre les commerces locaux.

Pourtant des menaces graves (présentées dans ce rapport) pèsent sur la diversité commerciale et artisanale, ce qui justifie le périmètre de sauvegarde du commerce de proximité et de l’artisanat qui est un choix politique fort, lequel sera approuvé ce soir par le groupe socialiste bien évidemment.

J’aimerais toutefois qu’on s’arrête sur 2 objectifs de l’instauration de ce périmètre de sauvegarde.

Le premier est que le centre de ville puisse rayonner sur toute la ville voire au delà de Nanterre.

Pour cela il faut renforcer l’offre alimentaire de qualité et favoriser l’arrivée d’enseignes nationales, des formats de commerces avec des surfaces significatives, avec une offre orientée dans le secteur de l’équipement de la personne et de la maison.

Il faut aussi veiller aux mutations commerciales afin de préserver la qualité des commerces, les mettre en valeur et favoriser la recommercialisation. La préemption des fonds de commerce nous y aidera. Un commerce dynamique et diversifié contribuera à l’animation urbaine du centre ville et confortera son attractivité.

Le second objectif est de favoriser les commerces de proximité dans les quartiers, avec des leaders, comme les supermarchés, en s’inscrivant dans un projet plus global dans les quartiers.

Ainsi au Chemin de l’ile la municipalité a fait le choix de conforter et d’améliorer le pôle de vie du quartier autour d’une centralité commerciale de proximité renouvelée.

Inscrire dans le périmètre de sauvegarde les zones commerciales des quartiers qui sont : le Parc Sud et Nord avec les Fontenelles et autour de l’esplanade Charles de Gaulle, le Petit Nanterre, le Chemin de l’ile, Université avec le centre commercial Balzac, permettra de mieux veiller aux mutations commerciales comme au centre ville, en favorisant de petites surfaces diversifiées et des commerces répondant aux besoins de la proximité : boulangerie, pharmacie, épicerie…

N’oublions pas que les équipements commerciaux artisanaux sont des éléments moteurs de l’animation urbaine et de la cohésion sociale du territoire.

Je vous remercie.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *