Les soutiens alotosequanais des sans papiers sont solidaires et le font savoir!!

Ci dessous le communiqué redigé par plusieurs organisations représentatives des sans-papiers et de leurs soutiens dans les Hauts-de-Seine réunies lundi 18 janvier 2010. J’y etais ainsi que Pascal Buchet pour représenter le PS 92.

Nous, organisations soussignées, représentatives des sans-papiers et de leurs soutiens dans les Hauts-de-Seine réunies lundi 18 janvier 2010, affirmons notre unité et notre solidarité ainsi que notre détermination dans la défense des sans-papiers, qu’ils soient travailleurs, jeunes scolarisés, parents d’enfants scolarisés, étudiants, etc., tous victimes de la politique du chiffre du gouvernement.

Nous avons fait le point sur la situation des différentes catégories de personnes sans-papiers et sur nos relations avec les services préfectoraux d’accueil des étrangers.

Nous dénonçons notamment :

•les pratiques arbitraires de la préfecture dans l’examen des dossiers, se traduisant notamment par le blocage des régularisations au titre de la vie privée et familiale,

•les manoeuvres de division consistant à faire un tri entre les accompagnants associatifs,

•les conditions d’accueil éprouvantes, quant à la durée d’attente en particulier,

•les arrestations « au faciès » et les mises en rétention visant à atteindre les objectifs de reconduite à la frontière du gouvernement

Nous exigeons :

•un traitement égalitaire des dossiers déposés,

•la reconnaissance, au sein des délégations reçues, des représentants des collectifs de sans-papiers au même titre que leurs soutiens,

•la reprise de rencontres régulières entre l’administration préfectorale, les délégués des collectifs de sans-papiers et leurs soutiens.

Nous nous inquiétons par ailleurs de la nouvelle situation dans les centres de rétention depuis l’éviction de la Cimade au profit d’autres organismes avec lesquels de nouvelles relations de confiance sont à bâtir.

Nous demandons au préfet qu’une délégation soit reçue dans les plus brefs délais.

Premiers signataires :

ASTI Colombes, CGT (l’Union Locale des syndicats CGT de Gennevilliers et Villeneuve La Garenne), CGT (Union départementale 92), CSP 92, Comité de Soutien aux Sans papiers de Gennevilliers, Comité de Soutien aux Sans Papiers du 92 Sud, CULTUR’PX, FASE 92 (Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique), FASTI, FSU 92, LdH Nanterre, Les Verts 92, NPA 92, Les Oubliés de Saint Paul, PCF 92, PS 92, RESF 92, RUSF Paris 10, SNESUP Paris X, SOSRacisme (comité 92), Sud Éducation 92, UNEF Paris X

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *