Bientot la passerelle au dessus de la darse en service…

J’ai assisté mercredi 07 avril à la pose de la passerelle au-dessus de la darse. En fait j’aurais du y assister, le rendez vous était à 12h30 mais en arrivant avec Julien Sage nous avons appris que la pose de la passerelle se ferait à parti de 14h30, tant pis je devais aller bosser après.

En tout cas nous avons eu droit moi et Julien à une seconde présentation des prochaines étapes qui aboutiront à une ouverture au public le 5 juillet prochain.

Une seconde présentation car le Président Devedjian ayant eu connaissance du retard de la pose de la passerelle a avancé la visite à midi, il était donc déjà sur les sur les lieux mais faute d’équipement suffisant nous n’avons pu les rejoindre.

Ils ont du faire appel à une grue spécifique voir les commentaires techniques ci joints. Les marches sont en bois venu du Brésil, pas tip top le bilan carbone de cette passerelle.

Donc pour pouvoir traverser la darse on pourra emprunter les marches avec une rampe prévue pour les vélos. Donc cyclistes : pied à terre. Pour les personnes à mobilité réduite et poussettes il y a un ascenseur de part et d’autre de la passerelle. Ces ascenseurs ne sont pas mis en service automatiquement, en appuyant sur le bouton on appellera un centre technique qui s’occupera de mettre en service l’appareil. Bon on verra bien…

La passerelle est propriété du CG mais ce sera la ville qui en aura la responsabilité de l’entretien. Dans le débat qui est lancé sur l’intercommunalité il serait intéressant de repenser la part de la ville dans cet entretien, qui je vous rappelle permet de relier les berges de la Seine au dessus de la darse et ainsi réaliser une promenade depuis Rueil-Malmaison à Gennevilliers…

La pose de la passerelle au dessus de la darse du port de Nanterre – mercredi 7 avril à Nanterre


Mercredi 7 avril, le Conseil général des Hauts-de-Seine pose l’arc et le tablier de la passerelle au dessus de la darse du port de Nanterre. La passerelle permettra aux promeneurs de franchir la Seine. Accessible aux personnes à mobilité réduite, elle sera équipée de deux ascenseurs et d’escaliers. L’aménagement des berges permettra de relier le parc Pierre Lagravère à Colombes, le parc du Chemin de l’Ile à Nanterre et à Rueil-Malmaison.

Le chenal de la darse sert au transport de marchandises pour les entreprises implantées dans le port. La passerelle qui l’enjambe doit respecter une hauteur de 7,30 m afin de laisser passer les bateaux. Elle aura une portée de soixante mètres.

Cette pose est assez spectaculaire et nécessite la location d’une grue de 400 tonnes, appareil de levage très rare en France.

Darse du Port de Nanterre Avenue Jules Quentin à Nanterre


FICHE TECHNIQUE

Depuis le 30 avril 2009, le Conseil général des Hauts-de-Seine construit une passerelle de franchissement de la darse du port de Nanterre. L’édification de cet ouvrage d’art devrait être achevée courant 2010. Cette passerelle assure la continuité des berges au niveau du Port de Nanterre.

Objectif : poursuivre la promenade bleue sur 8 km le long des 39 km des berges de Seine, depuis le parc Pierre Lagravère jusqu’au parc des impressionnistes à Rueil-Malmaison, via le parc départemental du Chemin de l’île à Nanterre, et plus loin vers Gennevilliers. La préservation de la flore et de la faune du site représente un enjeu écologique majeur au niveau départemental.

La passerelle évite aux promeneurs un détour de plus de 2km pour contourner le port.

L’opération s’inscrit dans le cadre du Schéma d’aménagement et de gestion durables de la Seine et de ses berges. Destinée aux piétons, et accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR), cette passerelle sera également ouverte aux deux-roues non motorisés et complétée de deux ascenseurs.


Ce projet fait partie de la démarche du Conseil général en faveur d’une Seine durable:

– un fleuve propre, par la suppression à terme de tout rejet direct d’eaux usées en Seine ; par la restauration du fonctionnement naturel du fleuve et de ses berges et par des aménagements végétalisés et une amélioration de la qualité de l’eau ;

– des berges reconquises, par la restauration d’un cheminement piéton et cycliste tout au long de la Seine : la Promenade bleue, d’une longueur de 39 km ; – une Seine active, en favorisant l’activité fluviale dont le transport fluvial.

Un environnement paysager fera à terme des abords de la passerelle un lieu convivial et arboré.

La prochaine extension de cette promenade sera l’ouverture du passage sous le pont aqueduc de Colombes.



Les éléments techniques de l’arc et de la passerelle

– Passerelle d’environ 60 m de portée, de type Bow-string (un pont à poutres latérales constitué de 2 arcs porteurs au dessus et d’un tablier en dessous encastrés à leurs extrémités et reliés par des suspentes en section courante).

– Longueur des arcs : 65 m

– Hauteur de la passerelle sous le tablier : 7,45 m

– Hauteur de l’arc : 13 m

– Charge de l’arc : 45 T

– Charge de la passerelle : 35 T

– L’arc est constitué de deux tubes métalliques qui s’écartent à la base de l’arc jusqu’aux massifs d’ancrage

– Le tablier est suspendu à l’arc au moyen de suspentes.

– Au droit de ces suspentes, le tablier se compose d’une structure métallique triangulée composée d’une membrure inférieure (tube cylindrique) et de deux membrures supérieures en caisson ; ces membrures sont reliées entre elles par des diagonales et des montants tubulaires.

Le tube inférieur assure le rôle de tirant en reliant les deux extrémités des arcs.

– Deux ascenseurs implantés, de part et d’autre de la passerelle

– Escaliers d’accès à la passerelle, supportés par des poteaux et des voiles béton formant culées,

– Tablier évasé en plan pour former une continuité avec la géométrie en courbe des emmarchements d’accès,

– Surlargeur de 5,30 m par rapport aux 3 m du tablier joue le rôle de belvédère,

– Culées : massifs béton armé sur fondations profondes (pieux)

Les aménagements:

– Escaliers et platelage passerelle en bois,

– Parements culées et gaines d’ascenseur en pierre meulière et lames en inox

– Aménagements paysagers : saules blancs, érables champêtres, charmes, hêtres, merisiers et frênes pour les arbres et cornouillers, chèvrefeuilles, ronces saules et noisetiers pour les arbustes


La pose de la passerelle :

Les différents éléments métalliques de la passerelle sont arrivés en plusieurs tronçons et assemblés sur place. Une fois assemblés, les principaux éléments (arc et passerelle) seront positionnés à l’aide de 3 grues : une grue principale de 400 Tonnes et deux grues complémentaires de 55 Tonnes et 35 Tonnes.

Ces grues seront situées dans un premier temps côté Ouest (Rueil) pour l’essentiel des manipulations. Toutefois, la grue de 55T sera positionnée côté Est (Base vie) lors de la rotation de l’arc et sera utilisée pour la mise en place des suspentes.

Le financement

L’autorisation de programme de la passerelle est fixée à 3 862 876 € HT (actualisation comprise).

La répartition :

Conseil général : 1 682 876 € HT soit 44%

Conseil Régional : 1 562 000 € HT soit 40%,

Nanterre : 618 000 € HT soit 16%

Une fois la passerelle terminée, le Conseil général sera propriétaire de la passerelle, mais sa gestion sera confiée à la ville de Nanterre

Calendrier

Début des travaux : mars 2009

Grutage de la passerelle le 7 avril 2010

Platelage bois et rampes d’accès jusqu’au 18 juin 2010

Mise en service de la passerelle : Juillet 2010

Ouverture de la passerelle dès cet été avec un cheminement provisoire sur les abords

Aménagements paysagers et plantations : printemps 2011- automne 2011

Les sociétés qui ont participé aux travaux

Maître d’Ouvrage :Conseil général des Hauts-de-Seine

Architecte : Alain Spielmann

Maître d’Œuvre : CG92/PAT/DV/SF/UGTEV

Coordonnateur SPS : BECS Agence Iles de France


Bureau d’études Ouvrages d’art :INGEROP (études) ECERP (suivi travaux)

Bureau de contrôle Ouvrages d’art :LREP

Bureau de contrôle ascenseur :Véritas

Entreprise mandataire :GTM TP IDF (Génie civil)

Entreprises cotraitantes :Berthold (charpente métallique), Botte Fondations (pieux), SDEL (courants forts et faibles), CMA (menuiseries métalliques et planchers bois)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *