Nanterre sans perturbateurs endocriniens!

,

Conseil municipal du 11 décembre 2018

Délibération 243

Signature de la charte d’engagement : Villes et Territoires »sans perturbateurs endocriniens »

Intervention de Habiba Bigdade

 

Je vous propose ce soir que la ville signe la charte « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens ».

 

Dans l’eau, l’air, les maisons ou les parcs et même dans vos assiettes, les perturbateurs endocriniens (PE) sont partout.

 

Toutes les études scientifiques convergent pour affirmer qu’ils sont les principaux responsables de l’explosion de nombreuses maladies chroniques : Troubles neurologiques, dérèglement hormonal, puberté précoce, stérilité, cancers…

 

D’ailleurs en 2016 nous avions organisé à la maison de la musique un colloque sur la santé et les différents intervenants nous alertaient déjà sur les conséquences à long terme de l’assimilation de ces PE.

 

Les effets produits sont désormais quantifiables, le taux de fertilité des hommes a baissé de 40 %.

En 25 ans, le taux des cancers hormonaux-dépendants a doublé pour le sein et a été multiplié par 5 pour la prostate!

 

Notre pays a été précurseur en publiant dès 2014 une Stratégie nationale pour « réduire l’exposition de la population et de l’environnement aux Perturbateurs Endocriniens »

Cela a conduit notamment à l’interdiction du bisphénol A dans les matériaux en contact direct avec des denrées alimentaires (comme les biberons) puis, en 2015, à l’arrêt de l’usage des produits phytosanitaires dans les collectivités.

 

C’est dans ce sens, que la municipalité de Nanterre s’engage  pour les nanterriens dans le respect de cette charte, à l’instar de plus de quinze collectivités dont Paris, Strasbourg et la région Ile de France.

 

A l’initiative du « Réseau Environnement Santé » Cette charte engage les signataires à la mise en place d’un plan d’actions dans l’année.

La ville de Nanterre s’engage donc à la mise en place courant 2019 d’un plan incluant les 5 dispositions suivantes :

 

1/ Dans un premier temps, restreindre, puis à terme, tendre à éliminer l’usage des produits phytosanitaires et biocides qui contiennent des perturbateurs endocriniens

 

2/ Réduire l’exposition aux perturbateurs endocriniens dans l’alimentation en développant la consommation d’aliments biologiques et en interdisant à terme l’usage de matériels pour cuisiner et chauffer comportant des perturbateurs endocriniens.

 

3/ Favoriser l’information de la population, des professionnels de santé, des personnels des collectivités territoriales, des professionnels de la petite enfance, des acteurs économiques de l’enjeu des perturbateurs endocriniens.

 

4/ Mettre en place des critères d’éco conditionnalité éliminant progressivement les perturbateurs endocriniens dans les contrats et les achats publics.

 

5/ Informer tous les ans les citoyens sur l’avancement des engagements pris

 

Nous n’avons pas attendu cette charte pour mettre en œuvre certains de ces engagements mais en nous inscrivant dans cette démarche collective, nous rappelons que notre santé et celle de nos enfants est l’affaire de tous et qu’il devient urgent de multiplier ces actions, partout.

 

Je vous propose d’autoriser le maire à signer la dite charte et de consentir à mener le plan d’action sur le long terme visant à éliminer l’exposition aux perturbateurs endocriniens.

Des seins géants à La Défense

,

Je me suis rendue ce 31 mai à la belle clôture musicale de ces deux journées de prévention du #cancer du sein sur l’esplanade de La Défense, organisées par l’association #ADK92 basée à Nanterre.

Plus de 1000 personnes ont visité les seins géants, en présence de médecins à l’intérieur pour expliquer au public le développement de ce cancer.

Mais aussi des stands variés, notamment sur l’autopalpation des seins animés par des médecins

Cerise sur le gâteau, clôture par le chœur Adagio du Conservatoire de #Nanterre.

Hommage à Vincent Pascucci

,

Ce dimanche 28 mai , après avoir célébrer le 75 ème anniversaire de la création du Conseil National de la Résistance, nous avons rendu un hommage émouvant pour l’inauguration du stade qui porte aujourd’hui le nom de Vincent Pascucci
Un homme engagé, résistant sous Vichy, élu municipal, passionné du sport , initiateur de l’ESN, des premiers centres de loisirs à Nanterre, d’équipements sportifs dont l’actuel palais des sports, un héros de Nanterre en somme.
En présence de sa famille et nombreux amis, notamment Sandrine sa petite fille camarade de classe au Lycée
Paix à son âme

Journée Ville- Hôpital jeudi 5 avril

,

Comme chaque année je vous invite à participer à la journée Ville -Hôpital

La cour d’honneur de l’hôpital accueillera 14 stands d’information : addictions, prévention VIH-hépatites – contraception, vaccination, mission mains propres, dépistages (diabète et cancers), sport santé, éducation thérapeutique du patient, santé bucco-dentaire, santé mentale, pôle social et pôle médico-social, droits et entraide, seniors.

Visites

  • à 10h30 et à 14h30 : visite du pôle social et médico-social du CASH en terminant par le jardin.
  • à 10h et à 15h : visite du Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie. En continu, visite et localisation des bureaux  des représentants des usagers (renseignement sur le stand d’information)
  • à 15h : représentation de à chacun sa forêt du Théâtre du bout du monde à la bibliothèque BeaufortDes mini-conférences sur des sujets variés et des dépistages gratuits et anonymes seront aussi proposés : diabète, hypertension, VIH, bucco-dentaire…

Autisme: du repérage à la prise en charge

,


Je vous invite à assister à cette conférence:

Du repérage des premiers signes au diagnostic : que faire face aux signes ? Des signes à la mise en place d’actions concrètes.

Conférence animée par Marine SCHWAB, psychomotricienne et Séverine LEDUC, psychologue en partenariat avec l’association « Autistes sans frontières 92 »

samedi 7 avril de 10h30 à 13h à l’Agora, 20 rue de Stalingrad

Nanterre Ville