, ,

Hommage à Brahim Bouarram

Comme chaque 1er mai je me suis rendue à la commémoration de la mort de Brahim Bouarram  à 11h au pont du Caroussel

Cette année j’ai accompagné Olivier Faure premier secrétaire du PS
23 ans déjà que ce jeune papa marocain fut jeté à la Seine par des militants du FN en marge de leur défilé
Le racisme tue

 

,

Le débat « Quelle police voulons-nous ? »

Je vous invite à participer à ce débat:

 Quelle police voulons nous ?

Comment établir un lien de confiance avec une police qui devrait protéger avant de réprimer ?

Comment abolir des pratiques abusives et discriminatoires, comme les contrôles d’identité au faciès?

 

Comment contrôler les moyens d’exercice de la force publique pour éviter les dérives et les abus ?

organisé par le comité local du MRAP de Nanterre

le mardi 3 avril 2018, à 19h.30, à l’Agora de Nanterre

avec le soutien  d’Authenti-cité, de la Ligue des Droits de l’Homme (92), de l’Union locale de Nanterre de la CGT et d’Attac (92)

Venez nombreux

,

Nouvelles responsabilités à la Ligue des Droits de l’Homme


Depuis peu j’ai été élue déléguée départementale 92 de la Ligue des Droits de l’Homme fede92@ldh-france.org
Je suis ravie à nouveau de pouvoir militer au nom de la LDH.

Dans les Hauts-de-Seine nous sommes plusieurs sections locales, vous pouvez compter sur nous pour veiller au respect des droits
>Sylviane Aschehoug à Antony, Bourg la Reine et Sceaux antony92@ldh-france.org
>Nadia Metallaoui à Clichy la Garenne clichy92@ldh-france.org
>Catherine Dorlacq à Levallois Perret ldh.levallois@wanadoo.fr
>Vincent Roland à Meudon, Sèvres et Clamart meudon-sevres-clamart@ldh-france.org
>Mohamed Sanoussy Fadiga à Nanterre, Rueil Malmaison et Suresnes ldhnanterre92@gmail.com

,

Colloque Santé à Nanterre samedi 16 avril

Pour une santé égalitaire et solidaire

VIDEO

Affiche-flyerColloque16-4-2016(réduite)

Samedi 16 avril 2016 à la Maison de la Musique de Nanterre, de 9 à 18h

(8 rue des anciennes mairies, à 150 m. du RER A Nanterre-Ville, à 20′ de Paris-Chatelet)

organisé par la Ligue des droits de l’Homme (Comité régional Ile-de-France) en partenariat avec la Macif (délégation régionale) et la Ville de Nanterre, en coopération avec la section Nanterre-Université de la LDH.

Exposés et débats avec des chercheurs, des praticiens de santé, des élus associatifs, mutualistes, politiques, syndicaux… Sur chaque thème, un focus sur la situation à Nanterre et en Ile-de-France, pour illustrer les études générales par des exemples concrets et encourager le développement des interventions citoyennes.
Expositions sur les perturbateurs endocriniens (Réseau Environnement Santé t Mutualité Francilienne), la crise sanitaire…
Tables de publications des intervenants, projection de films…
Théâtre-forum (extrait de « A votre santé ! » par la Compagnie NAJE – « Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir »)…

De 9 à 13h – La santé en amont du soin

Quelles maladies pourraient être évitées ? Quels effets sur notre santé des conditions de travail et de vie (alimentation, habitat, transports, loisirs…) ? Quels effets des dégradations plus ou moins visibles de l’environnement (climat, invasion des produits chimiques et nano-particules…) ? Comment y remédier et lutter contre les inégalités ? Quelles contributions des géographes de la santé ?
Présentation de l’exemple d’une « Evaluation d’Impact en Santé » : le projet urbain du quartier Nanterre Gare Université

De 14 à 18h –  Inégalités sociales de santé et conditions de l’égalité d’accès à des soins de qualité pour tous

Quelles évolutions de la protection sociale avec les désengagements de la Sécurité Sociale et les grandes inégalités entre  »complémentaires » ? Quelles justes rémunérations des professionnels de santé ? Comment repenser notre système de santé avec l’ensemble des citoyens ? Comment agir sur les causes des inégalités d’accès à des soins de qualité en consultations médicales, et en hôpitaux… ?
Focus sur une politique municipale de santé et la défense d’un hôpital local.

,

Non à l’inscription dans la constitution la déchéance de la nationalité pour les Français binationaux nés Français.

« Déchoir de la nationalité c’est aussi ne pas reconnaître la part de responsabilité de la France dans la construction de ses propres monstres, car c’est des terroristes avérés dont il s agit, c’est aussi considérer le pays de l’autre nationalité comme une poubelle qui doit récupérer les enfants de la France.
Un terroriste français reste français et doit être jugé comme tel jusqu’à la fin. »

Pétition:

https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-fran%C3%A7ois-hollande-m-le-premier-ministre-manuel-valls-nous-socialistes-refusons-la-d%C3%A9ch%C3%A9ance-de-nationalit%C3%A9-des-binationaux-n%C3%A9s-fran%C3%A7ais?tk=cpXjG4lYJ6jSGH-6hjGh72W16AvXYgbLD0lCcguoK4U&utm_source=petition_update&utm_medium=email

Page Facebook:

https://www.facebook.com/Socialistes-nous-refusons-la-d%C3%A9ch%C3%A9ance-de-nationalit%C3%A9-190463244636451/?fref=ts