VOTATION CITOYENNE DU 19 AU 25 MAI 2008

Lettre aux associations, amicales de locataires, RESF, collectifs de résidents, syndicats, centres sociaux, partis politiques, mairie de Nanterre

Le 17/04/2008

Madame, Monsieur,

La citoyenneté des étrangers en France a déjà une longue histoire. Faut-il rappeler que les premiers étrangers à être élus l’ont été lors des périodes révolutionnaires : Thomas Paine lors de la Révolution, Garibaldi et Léo Fränkel lors de la Commune de Paris en 1871 ? Depuis, la République a gelé la citoyenneté des résidents étrangers, et en particulier l’accès au droit de vote. Elle accuse à ce jour un retard considérable par rapport à de nombreux pays de l’Union européenne, dans 17 pays sur 27 une partie ou la totalité des étrangers non communautaires ont le droit de vote aux élections municipales.

En France, le droit de vote des étrangers non communautaires n’a pas encore abouti. Depuis le traité de Maastricht, la discrimination entre étrangers communautaires et non communautaires est devenue flagrante. En effet, les premiers ont pu obtenir le droit de vote aux élections européennes et municipales. C’est pour cela qu’il est important de reprendre une campagne pour le droit de vote et d’éligibilité des étrangers non communautaires en France.

Une opération à l’initiative de plus de 80 organisations Le collectif national, composé de plus de 80 organisations et dont la LDH assure le secrétariat, a organisé en octobre 2006 une opération de vote symbolique. À cette occasion, près de 82 000 personnes ont pu donner leur avis sur cette question, dans une centaine de villes dont Nanterre, dans les mairies, dans divers locaux associatifs, les rues, les marchés.

La votation citoyenne est une mobilisation associative. Il faut préserver le sérieux et la symbolique de l’évènement, mais également lui donner une visibilité, donc informer sur les lieux et heures du vote au niveau local. Pour cela nous devons constituer un collectif local à Nanterre. Ce premier contact nous permet de recenser toutes les organisations qui voudront bien s’y associer. Une date doit être définie au plutôt, pour ensuite se réunir 1 fois par semaine. Je vous propose

                                le mardi 29 avril à 19h                          A l’AGORA, 20 rue de Stalingrad

Jacques Celet, président de la section LDH de Nanterre et aussi Vice-président de la fédération prenant en charge la campagne au niveau départementale, je me chargerai du secrétariat de cette opération à Nanterre.

Merci de me contacter rapidement pour m’informer de votre participation et confirmer votre présence à cette première réunion. Si vous ne pouvez pas être présent, je vous remercie de m’ indiquer votre participation pour la suite.

Habiba Benaddi Bigdade 06 63 60 44 19

Jacques Celet 06 20 10 53 35

LDH Nanterre 01 47 25 75 57 ldh_nanterre_rueilmalmaison@yahoo.fr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *