45 travailleurs sans papiers de l'entreprise BMS à NANTERRE

La grève continue jusqu’à l’obtention des régularisations.

5ème semaine de grève avec occupation de leur lieu de travail;

45 travailleurs ont obtenu un récépissé de demande de carte de séjour valable un mois. Compte tenu de sa situation particulière le 46ème travailleur est à nouveau convoqué par la Préfecture dans un mois pour un nouvel examen de son dossier.

Les travailleurs ont décidé de poursuivre la grève avec occupation jusqu’à l’obtention de leur régularisation. La grève se tient dans des conditions toujours aussi précaires (coupure totale et volontaire d’eau et d’électricité, sans toilettes ni vestiaires). Leur détermination est inébranlable et nous continuerons à les soutenir autant que nécessaire.

Sans salaire depuis un mois, les manifestations de solidarité matérielles et financières sont toujours nécessaires : vivres, eau, fruits, lecture.

Une présence de militants sur place (de jour comme de nuit) ou même une courte visite sont d’un grand réconfort, ce d’autant plus que la mort, samedi dernier, de leur collègue non gréviste sur son lieu de travail les a bouleversés. L’employeur n’a pas daigné se déplacer sur les lieux, le jour de l’accident mais s’empresse de dégrader chaque jour un peu plus les conditions de vie des grévistes. Les enquêtes de l’Inspection du Travail et de la Police sont en cours. Il reste à vérifier si le matériel de manutention vétuste, que la Police a emporté, est en cause.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *