Une soirée avec l’association ECO " Ensemble contre l'oubli "

Il est 19h30 dans un local associatif aux environs de Gare de l’Est s’active une dizaine de bénévoles autour de denrées alimentaires bien empilées les unes à cotés des autres sous les ordres de Samia «la responsable du mardi».

A la chaine une centaine de sacs s’emplissent de boissons, de fruits, dates et couverts pour la première partie. Une fois ces sacs formés ils partent pour la « Cuisine » emportés par 3 personnes postées en cuisine. 2 équipes de 3 personnes vont en vadrouille pour repérer les lieux où se trouvent les démunis afin de revenir plus tard leur apporter ces sacs « repas « .

« Sacs repas » qui finissent d’être assemblés à la « Cuisine », autre local du 20° autour de Belleville où Mous et les postés nous attendent, où sent bon: tantôt la Hrira, tantôt la Chorba, conditionnée chaude dans des barquettes complétant ainsi les « sacs repas ».

Les « maraudeurs » reviennent à la Cuisine récupérer 60 sacs qu’ils iront distribuer aux démunis autour de Barbès, Gare du Nord, ou encore Stalingrad. Il est 20h50, le reste de l’équipe va installer 3 tables non loin de la cuisine pour une distribution fixe de 40 sacs, aux démunis habitués de la présence d’ECO depuis maintenant le début du Ramadhan (11 aout).

L’association ECO Ensemble Contre l’Oubli a été fondé l’année dernière et avait mené l’action « Bon plan Hassanat », avec l’expérience, cette association s’est donné de nouveaux objectifs notamment de lutter contre l’exclusion et la précarité aussi bien sur le plan local qu’internationale avec un volet humanitaire où elle sera amené a mettre en place des projets avec la population locale.

Sa présidente Karima Berkouki, jeune femme dynamique comme toute son équipe, a su mobiliser des jeunes de tous horizons et de toute la région parisienne, autour de cette action « un repas pour tous, tous pour un repas ». Le groupe sur Facebook ne cesse d’augmenter de membres, et les bénévoles sont de plus en plus nombreux à s’inscrire pour ces soirées de solidarité. Une dizaine de personnes suffisent par jour et ECO est parfois obliger d’annuler quelques inscriptions certains jours, à cause de l’affluence de bénévoles.

Néanmoins on peut toujours s’inscrire en contactant sa présidente par téléphone, voir le lien ci contre, ou par internet via Facebook.

Il est 22h, tous les sacs ont été distribués tout le monde se retrouve à la « Cuisine » pour partager un dernier repas ensemble, (ce soir là riz-merguez fait par Mous, trop bon !), et surtout partager la bonne humeur de tous, et apprendre à se connaître.

Je remercie Samia pour son dynamisme et mes coéquipiers pour leur efficacité hors pair ! L’action se poursuit tous les soirs jusqu’à la fin du mois de de Ramadhan soit le 8 septembre.

Habiba Bigdade le 18/08/2010.

Plus d’infos sur ECO

Article dans Le Parisien 93

APPEL DE ECO :

L’association ENSEMBLE CONTRE L OUBLI qui a pour mission principale de lutter contre l’exclusion vous invite à vous associer à l’action « un repas pour tous, tous pour un repas ».

Le Ramadan approche et cette année s’annonce difficile avec des longues journées et une chaleur insoutenable. Ce mois sacré dans l’islam se veut être une période de partage et de don de soi. L’association Ensemble contre l’oubli étant récente, cette opération est la première en liste d’autres actions qui nous l’espérons pourra permettre aux personnes en difficultés de trouver un lieu où souffler le temps d’un repas et pourquoi pas plus tard le temps de nuits.

En France, la précarité devient de plus en plus le quotidien de famille modestes qui se retrouvent à la rue du jour au lendemain et se font broyer par la machine sociétale, situation lourde de conséquence : pas de travail, pas de logement, pas de ressource… Il est donc essentiel, compte tenu les carences étatiques, que la société civile serve de relais et vienne en aide à ces hommes et femmes avant qu’ils soient complètement désinssérés ou pour ceux qui sont en errance depuis plusieurs mois voir années de veiller à leur prise en charge médico sociale préalable à toute insertion socio professionnelle et à un retour à la quiétude et la vie normale.

C’est dans ce cadre que l’association E.C.O souhaite servir une centaine de repas chauds tous les soirs pendant la période du jeune afin de partager un moment avec eux. Ces repas seront bien évidemment distribués à toute personne dans le besoin y compris ceux qui ne jeunent pas.

Ceci ne sera réalisable que grâce à vos dons (numéraire, matériel, alimentaire : eau, lait, dattes, riz, pâtes, couverts en plastique, pois chiches, lentilles, etc.) et votre présence. Un planning sera mis en place pour qu’une dizaine de personnes puisse être présente chaque soir. Une heure avant le maghreb. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes disponible même une soirée dans le mois.

Nous mettrons tout en œuvre pour faire de ce projet associatif un projet commun afin de réunir nos forces pour une cause juste.

Merci par avance pour les oubliés…qui nous l’espérons le seront moins.Grâce à une chaîne de solidarité que nous pouvons mettre en place dès maintenant.

Melle BERKOUKI Karima

Présidente E.C.O.

1 réponse
  1. Djamila E
    Djamila E dit :

    Salam Alaikom,
    Super ce que vous faites!
    Allah Iawnkom o Isbrkom o Izid likom la force et la foi pour continuer ce combat.
    A TRES BIENTÔT InchaAllah.
    Un grand encouragement a tous ceux et celles qui participent a cette grande generosite.
    Salam Alaikom

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *