"UMP : immigration choisie / PS : diversité choisie" de Pascal Boniface

L’UMP a développé une politique d’immigration choisie très largement critiquée par la gauche. Le PS s’est enfin décidé à faire de la place à des personnalités issues de la diversité pour les élections législatives. Il applique lui le concept de « diversité choisie ».

Deux circonscriptions emblématiques de la banlieue parisienne ; la quatrième des Hauts de Seine (Nanterre, Suresnes) et la septième de Seine-Saint-Denis (Montreuil) ce seront bien des candidats issus de la diversité qui représenteront les couleurs du PS. Dans les deux cas, les candidats ont été imposés par le national contre l’avis des militants locaux. S’agissait-il de briser des résistances pour imposer la diversité ? Non car dans les deux cas, des militants locaux ayant fait un réel travail de terrain et ayant une implantation de longue date ont été écartés par des nouveaux venus.

Lire l’article complet

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *